Chargement

Rechercher

Restaurants insolites Sortir à Paris

Joe Allen, New York in Paris just a way of life !

matt 15 juin 2012
Partage

Quoi de plus agréable qu’un bon brunch pour votre déjeuner dominicale après une longue semaine de travail, semaine pendant laquelle il vous arrive de consulter les petites annonces pour voir les offres d’emploi ? Le travail c’est important et la santé aussi ! Que ce soit pour se retrouver en amoureux ou entre copines et débriefer des soirées du weekend, cette formule sucrée / salée venue tout droit des Etats-Unis, combine souvent gourmandise et convivialité.
Il est vrai que notre grande et belle capitale compte une multitude d’adresses de toutes sortes, mais surtout, plus ou moins typiques… Si vous vous y perdez et ne savez pas laquelle choisir, ne cherchez plus, l’équipe Urbanizer s’emploie à tester pour vous la plus ancienne brasserie américaine, Joe Allen.
Ouverte le 20 janvier 1972, cette brasserie américaine, aux murs de brique ponctués de photographies de stars hollywoodiennes, l’auvent vert et son bar acajou, transportent au coeur de Manhattan tous ceux qui franchissent la porte du restaurant…

Brunch typique à base de burgers, oeufs sous toutes formes (au plat, brouillés, pochés), frites maison, jus de fruit et boisson chaude, vous ne ressortirez pas de là le ventre vide !

La clientèle se compose de jeunes américains, quelques familles New-yorkaises, et de Parisiens adeptes des States. Les serveurs typiquement américains et leurs accents anglo-saxons vous feront complètement oublier la grisaille parisienne. « New York in Paris, just a way of life! »

Tarifs :
Brunchs entre 20.50€ et 22€ (servis de midi à 16h du dimanche au mercredi / de midi à 13h du jeudi au samedi)

Adresse : 
Joe Allen : 30, rue Pierre Lescot 75001 Paris     –     Metro Etienne Marcel (ligne 4)

 

Attention : Pensez à réserver ! Le succès notoire de ce brunch new-yorkais rempli les lieux très rapidement.
Téléphone : 01 42 36 70 13
Possibilité de réservation de groupe ou soirée privée.

 

Tags:
Article précédent

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *